Expos : Arapat de Grégory Moreau et Caroline Grellier


Un regard de mystère...
   Savez-vous ce qu’est un Corquin ? Non, pas un coquin, un Corquin. Ou un pigeon parasol ? Un Taugouin ? Non ?
  Alors c’est que vous n’avez jamais rencontré Grégory Moreau et Caroline Grellier. Il sculpte, elle peint et le résultat est tout simplement hallucinant. Si vous êtes comme moi et que vous adoriez enfant vous imaginer que vous partiez à l’aventure, explorer des contrées lointaines pour en ramener des spécimens étranges, alors vous allez aimer Arapat.


   Depuis des années ce couple d’artistes s’amuse à créer des sculptures d’animaux surréalistes et fantastiques, pourtant familiers mais parfois aussi dérangeants. Un vrai régal pour les fans de mondes imaginaires.


Attention, je mords
Une hydre, une vraie, une tatouée !


            Lorsqu’ils ont démarré, ils ont même poussé le bouchon jusqu’à créer de toute pièce une expédition qui serait partie de la France au printemps 1892 pour l’Amérique du Sud, dans le but d’approfondir la connaissance géographique de la région. Un vrai travail d’orfèvre a eu lieu pour reconstituer leur aventure, totalement inventée, mais qu’il a fallu rendre crédible.

La déesse étrange d'Arapat


            Si vous allez sur le site internet d’Arapat, vous pourrez suivre, littéralement à la carte, le parcours de ces aventuriers et lire au fur et à mesure leur journal de bord, ainsi que leur biographie. 




Vous aurez-même droit à une présentation complète du bestiaire, photo à l’appui. Alors d’accord, ils ne sont pas les seuls à avoir fait ce genre  d’Artisterie loufoque, il faut toutefois saluer leur imagination et surtout la difficulté technique de ce qu’ils ont entrepris. Leurs sculptures sont vivantes, et incroyablement intrigantes. Que ce soit les animaux ou les têtes à cornes, il y a une vraie vie dans ces sculptures.


Le Président d'Arapat buste
Un président Qunari ?
           Pour ceux qui vivent dans le sud, ils exposent quelques unes de leurs œuvres jusqu’au 28 Août dans une petite salle à Beaucaire, qui s’appelle Mare Nostrum sur la place Raymond VII.

 Pour les autres, je vous invite à aller voyager sur leur site Arapat .
Il est un peu vieux c’est vrai, mais vous y trouverez l’histoire de leur expédition ainsi que des détails sur leurs sculptures.



Note : Les Piédestaux de l’exposition ont été faits par Ravanille et Framboise à Beaucaire.


Personnellement, j’aime beaucoup la Crastine et l’Hydre. Et vous ? Vous avez des préférés ?


Les créatures de l'imaginaire de Grégory et Caroline

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Liste: Les Blogs d'écriture

Willen's Craft épisode 2

BuJo: Bondibook VS. Moleskine